vendredi 26 septembre 2014

Sacré famille

"Si tu me comprends, agite ta queue."
[Sacré famille de David Safier]


Auteur : David Safier
Edition : Pocket
Genre : Humour
Sortie : 2013


Quatrième de couverture

Emma Wünschmann a sacrifié sa carrière prometteuse dans l'édition pour se consacrer à ses enfants. Un choix qu'elle regrette aujourd'hui. En effet, la librairie jeunesse qu'elle possède à Berlin périclite, et sa famille ne se montre pas d'un grand soutien. Sa fille adolescente a honte d'elle, son fils vit reclus dans ses livres. Quant à son mari, il se montre très fatigué ces derniers temps
Lorsqu'un ancien collègue lui demande d'accueillir dans sa librairie la célébrissime Stephenie Meyer, Emma y voit l'occasion de relancer son commerce. Malheureusement, la rencontre préliminaire avec l'auteur se passe très mal. Alors qu'Emma et sa famille, tous déguisés en monstres pour l'occasion, sont sur le chemin du retour, ils ont le malheur de croiser une étrange vieille dame qui leur jette un sort : chacun se retrouve propulsé dans la peau du personnage dont il porte le déguisement
momie, la créature de Frankenstein, loup-garou ou vampire. Afin de briser le sortilège, il leur faut retrouver la vieille femme. Mais, pour cela, ils vont devoir développer l'esprit d'équipe !
Mon avis
Si je me suis penchée sur ce livre, c'est tout simplement parce que j'aime beaucoup les autres titres de l'auteur (avec une petite réserve pour Jésus m'aime, qui m'avait un peu moins emballée). Forcément, j'attendais sa sortie en format poche et pendant tout ce temps, j'ai pu voir beaucoup d'avis négatifs fleurir sur la blogosphère. C'est donc sans grande surprise qu'il s'est retrouvé bloqué dans ma pal pendant longtemps. Au final, je suis contente de ma lecture. Même si l'histoire est grosse comme une montagne, j'ai retrouvé l'humour de David Safier qui m'avait tant séduite dans Maudit Karma.

Emma n'en peut plus de sa famille. Alors qu'elle a abandonné sa carrière pour s'occuper d'eux, ils ne lui montrent pas un grand soutien lorsque sa librairie menace de s'effondrer. Lorsqu'on lui propose de rencontrer Stephenie Meyer, Emme voit-là une occasion de relancer sa librairie. Mais, leur première rencontre ne va pas se dérouler comme elle l'avait prévu. Emma et toute sa famille arrivent déguisés à cause d'un malentendu. Sur le chemin du retour ils croisent une vielle dame, qui leur jettera un sort. Chacun se retrouve coincé dans le personnage qu'il incarnait.

J'ai apprécié tous les personnages. Ce sont des anti héros de A à Z, mais ils m'ont plu. Tout est gros et surjoué dans leurs caractères, mais c'est ce qui me séduit dans les romans de David Safier et qui me permet d'apprécier son humour. J'ai une petite réserve sur Frank, mais je pense que son rôle de Frankenstein et le fait qu'il ne puisse pas parler n'ont pas aidé. J'ai eu un petit faible pour Max, le trouillard qui est plein de bonne volonté, mais définitivement trop peureux pour intervenir.

Le récit se met en place très rapidement et j'ai trouvé que l'histoire coulait toute seule. Certes, une bonne partie est très prévisible et certains moments peuvent même être agaçants (on se demande si nos héros sont vraiment si naïfs), mais j'ai tout de même passé un super moment. La découpe des chapitres en altérnance de point de vue des divers personnages est une très bonne idée. J'ai trouvé que ça ajoutait un côté dynamique au livre.

Un nouveau livre de David Safier qui aura su me convaincre. Même si je ne retrouve pas l'engouement suscité par Maudit Karma, j'ai tout de même passé un très bon moment avec ce livre et ces personnages. Si vous voulez un peu d'humour, à prendre totalement au second degré, n'hésitez pas à regarder de plus près les livres de cet auteur.

Note : 7/10

10 commentaires:

  1. J'ai toujours voulu lire un livre de cet auteur, et tu m'en donnes encore plus envie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonce avec Maudit Karma qui est vraiment très sympa

      Supprimer
  2. Maudit Karma me tentait bien alors celui-ci pourrait me tenter aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci n'a pas fait l'unanimité, mais je l'ai trouvé sympa

      Supprimer
  3. J'ai moins apprécié que toi, car j'ai eu une overdose de ce côté "surjoué"... d'ailleurs j'avais tellement été déçue (même si j'ai quand même apprécié) que je n'ai pas osé me lancer dans son dernier (le titre avec des "vaches").
    Bizz
    PS : j'avais tjs ton ANCIENNE adresse de blog depuis de longs mois, et je viens de trouver ton ""nouveau"" blog donc ne sois pas étonnée d'être spammée par mes messages puisque j'essaye de rattraper un peu mon retard :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre que le côté trop de trop tue le trop puisse vite arriver, mais finalement pour moi ça l'a bien fait

      Supprimer
  4. Il faut que je le sorte de ma pal moi...

    RépondreSupprimer
  5. Tu me donnes vraiment envie !
    Le titre est vraiment sympa en tous les cas :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore surtout l'image, particulièrement grotestque :D

      Supprimer

Merci d'avoir laissé un petit mot